Excite

S'en est fini du constructeur américain Mercury

La crise économique aura fortement touché l'industrie automobile, et plus spécialement l'américaine où nombre de compagnies auront mis la clef sous la porte.

2010 année noire pour l'industrie automobile américaine

Le dernier en date est Mercury, qui suit ainsi la voie des constructeurs américains qui ont disparu dernièrement comme Oldsmobile en 2004, Hummer et ses monstrueux véhicules tout-terrain, Saturn une des filiales de General Motors, ou bien encore Pontiac qui ont fermé l'an dernier.

Mardi dernier sortait la dernière Mercury de l'usine canadienne de St Thomas, il s'agissait d'un modèle Grand Marquis. Cela met un terme à soixante-douze ans d'existence pour cette marque qui fut fondée par le fils d'Henry Ford en 1939. La marque américaine était dans le giron du géant de l'automobile Ford, et avec Lincoln ils fabriquaient les modèles prestigieux du groupe.

Ayant connu ses heures de gloires dans les années 70 avec le coupé Cougar et la Marauder, certains modèles ont même atteint le vieux continents sous la marque Ford comme la sympathique Capri. Mais depuis fin des années 90 les ventes s'effondraient constamment pour atteindre seulement 100 000 exemplaires en 2009. Il en résulta que ces dernières années la marque n'était plus rentable et la maison mère Ford décida en juin dernier de mettre un terme à la production. Il faut dire que les véhicules de la marque n'étaient plus que des Ford rebadgées et légèrement modifiées depuis plusieurs années.

Photo: Chuck Harris (Wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017