Excite

Somnolence et conduite: comment éviter les risques

La somnolence lors de la conduite d'un véhicule est une des principales causes d'accident en voiture, au même titre que l'abus d'alcool ou la vitesse excessive. On estime qu'un accident sur trois survenant sur autoroute est lié à la fatigue. Pour éviter tout risque d'accidents sur les longs trajets de vos vacances voici quelques conseils.

Des signes qui ne trompent pas!

Somnolence et conduite ne font pas bon ménage alors pour éviter les accidents ils faut déjà apprendre à repérer les signes annonciateurs de l'endormissement. Le premier est le bâillement, puis nos yeux ont du mal à rester ouverts, la nuque et les épaules sont raides, les jambes s'engourdissent ce qui nous poussent à changer constamment de position.

Dés que l'on observe ces signes il faut rapidement faire une pause, dans le cas d'un trajet long il est impératif de faire une pause toutes les deux heures. Au cours de celle-ci il est judicieux de descendre du véhicule afin de marcher quelques minutes afin de vous dégourdir les muscles. Pensez également à vous désaltérer et à manger en cas de besoin.

Que faire lorsque la fatigue est trop forte?

Cependant si la fatigue est trop importante, il n'y a pas d'autres solution que de se reposer. Mettez votre siège en position allongée puis reposez-vous tranquillement, vous pouvez également couvrir votre visage avec un vêtement afin de vous protéger des lumières environnantes. L'idéal est de se reposer pendant une courte période de 15 minutes, car au delà on tombe dans un sommeil plus profond et il devient plus dur de se réveiller.

Afin d'éviter la somnolence lors de la conduite il faut impérativement s'abstenir de prendre le volant lorsque l'on est trop fatigué. Il convient également de ne pas prendre un repas trop lourd car là digestion facilite le sommeil. Dans tous les cas ne prenez pas de médicaments qui provoquent des endormissements.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018