Excite

Suzuki Baleno 2015

Suzuki a déjà commercialisé en Europe une Baleno dans les années 2000 mais on ne peut pas dire que cette citadine ait laissé un souvenir impérissable sur le vieux continent, la faute à une ligne d'une banalité affligeante, que ce soit en cinq portes ou en berline à coffre. Pas rancunier pour autant, le constructeur japonais retente le coup en présentant, pour le salon de Francfort, une seconde génération de Baleno.

Mieux pourvue que son ancêtre pour l'esthétique, cette Baleno est cependant moins sexy, histoire, peut-être, de ne pas faire d'ombre à la star de Suzuki, la Swift. Cette Baleno boxe pourtant dans la même catégorie, les citadines, mais en affichant des dimensions supérieures. Avec 4.02 mètres de longueur, elle devrait faire mieux en habitabilité que son encombrante petite sœur, justifiant en même temps sa présence dans la gamme Suzuki.

Cette Baleno disposera d'un atout sous son capot puisqu'elle sera la première à recevoir un nouveau 3 cylindres turbo-essence à injection directe de 1 litre de cylindrée. Dérivé du 3 cylindres atmosphérique inauguré sous le capot de la Celerio, Suzuki tait pour le moment la puissance de ce nouveau bloc.

La Baleno disposera d'un autre atout non négligeable, la présence d'une version à hybridation légère qui se présente sous la forme d'un alterno-démarreur capable d'apporter un surcroît de puissance au moteur thermique lors des accélérations. Cette Baleno sera également équipée de diesels d'origine Fiat.

Bâtie sur une plate-forme technique inédite, cette Baleno a les arguments techniques pour espérer faire son trou dans la catégorie encombrée des citadines. Son esthétique agréable devrait l'y aider à condition que Suzuki ne donne pas les mêmes arguments techniques à la Swift...

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018