Excite

Essai du Sym GTS 125 et 300

Dévoilé au dernier salon de Milan, le Sym GTS 125 et 300 arrive en 2012 pour remplacer leur prédécesseur qui a parmi à la marque de se faire connaitre en France. La présentation de ces deux derniers modèles s'est déroulée à Tel-Aviv en Israël, un des lieus où le GTS 125/300 est le plus vendu.

La ligne des Sym GTS 125 et 300 a été modifiée pour avoir une ligne plus élancée, à contrario du vieux GTS avec sa ligne un peu "vieille". La nouvelle face avant accueille désormais deux larges phares, réhaussés d'une barre de diodes et d'un pare-brise profilé. Les clignotants sont désormais directement logés dans les rétroviseurs. Les phares arrières passent entièrement aux diodes pour un meilleur éclairage.

Le coffre du GTS dispose d'un espace assez grand pouvant facilement accueillir deux casques intégraux. Il peut être ouvert via un interrupteur grâce à un petit vérin. Un petit vide poche est également proposé tout comme une prise de courant 12 volts pour recharger vos appareils.

Le confort du GTS est réputé comme étant assez bon. C'est le cas avec ce GTS 2012. Le conducteur dispose d'une assise large et confortable, un dosseret réglagle ainsi qu'un marche pieds qui permet de poser ses pieds au sol à l'arrêt sans trop de problèmes.

Le moteur de 300 cm3 du GTS 300 permet d'avoir de très bonnes sensations. Développant près de 29 chevaux à 8000tr/min, les reprises sont puissantes et la tenue de route reste très correcte. Sa vitesse de pointe est d'environ 140 km/h, largement assez pour profiter des autoroutes françaises.

Un 125 décevant

L'engouement pour les performances du Sym GTS 300 a rapidement laissé place à une certaine déception pour la version 125 cm3. Ce modèle garde en effet le même moteur que le précédent modèle de Sym GTS 125 et 300. Avec des reprises assez molles et une vitesse maximale de 105 km/h, ce modèle a bénéficié d'un accueil un peu plus critique par rapport à son ainé.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018