Excite

Tel le phénix TVR renait de ses cendres

N'ayant rien produit depuis 2006, la marque de voiture de sport anglaise TVR prépare un nouveau modèle, alors coup de bluff ou renaissance?

Si les années 90 furent l'âge d'or de TVR, sous l'ère du regretté Peter Wheeler, avec les fabuleuses Chimaera, Cerbera, Griffith et autres Tuscan, les années 2000 marquèrent la descente aux enfers de la marque après le rachat du constructeur par le jeune millionnaire russe Nicolaï Smolenski.

Fini les moteurs TVR

Dans une interview accordée au magazine suisse Revue Automobile, le propriétaire de TVR annonce la reprise des activités avec la vente d'un nouveau modèle d'ici 2012. Il exprime son désir de 'vouloir tirer un trait une fois pour toute sur l'ère de Peter Wheeler'. Ce nouveau modèle nommé MD-1 serait basé sur l'ancienne Tuscan 2 Cabriolet en bien plus large et plus bas, mais à la place du 6 cylindres en ligne maison de 406ch, il recevrait un V8 6,2L provenant de General Motors et développant tout de même 650 chevaux.

La présentation officielle de la MD-1 est attendue pour le prochain Goodwood Moving Motor Show. La production de ce nouveau cabriolet devrait être sous-traitée et il est possible qu'elle migre en Allemagne. Ceci aurait un impact très négatif sur les ventes, car les consommateurs anglais principaux acquéreurs de TVR sont très patriotes et risqueraient de se tourner vers d'autres marques anglaises. La commercialisation est prévue pour le printemps 2012.

Entre rêves et utopies

La production devrait atteindre 250 MD-1 par an, un chiffre très faible comparé aux ventes de TVR dans les années 90. A l'avenir deux autres modèles pourraient entrer aussi en production, un coupé à 3 places et un modèle plus surprenant et beaucoup plus gros. Avant de rêver à de nouveaux modèles, Smolenski devrait déjà remettre sur pied la production de la marque, qu'il à lui même sabordé en 2006.

Photo: The Car Spy (Wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017