Excite

Le nouveau procédé de test choc frontal IIHS encore plus rigoureux

Les crashs tests sont les tests ou les épreuves qui permettent de connaître et d’évaluer les comportements des véhicules de série lors de chocs ou de collisions. Des normes particulières ont ainsi été fixées jusqu’alors pour réaliser ces tests d’évaluation sur les automobiles. Aux États-Unis cependant, un nouveau procédé de test choc frontal IIHS vient de voir le jour dernièrement.

Toujours à l’affut des performances

L’IIHS ou Insurance Institute for Highway Safety est la principale référence américaine en matière d’évaluation des performances de sécurité au niveau des voitures de série. En activité depuis plus d’une quarantaine d’années, cet organisme fait régulièrement parler de lui en effectuant les nombreux tests qui permettent de connaître les véritables performances des véhicules en cas d’éventuels chocs et collisions. Si depuis 1995, ce spécialiste en évaluation procède au classique crash test frontal en vigueur pour ses travaux, soit la simulation d’un impact sur 40 % de la surface frontale de l’automobile, il vient récemment d’annoncer la mise en place d’un nouveau test choc frontal IIHS afin d’en savoir toujours un peu plus sur les performances des voitures testées.

25 % de recouvrement pour le nouveau test choc frontal IIHS

Aujourd’hui encore, les principales agences mondiales en matière d’évaluation de la sécurité automobile ont toujours recours au classique impact avec un recouvrement de 40 % pour effectuer leurs tests respectifs sur les collisions frontales. L’organisme américain veut donc innover avec son nouveau type de test choc frontal IIHS, réalisé cette fois par rapport à un impact avec un recouvrement de 25 % de la surface frontale du véhicule, roulant quant à lui toujours à 40 miles par heure ou 64 km/h. Selon l’IIHS, cette réduction de 40 à 25 % de la surface d’impact de la collision a été envisagée, car les statistiques démontrent qu’un bon nombre d’accidents courants est effectivement concerné par ce critère, comme les collisions contre un pan de mur, un poteau ou un arbre par exemple.

Un test encore plus exigeant

Selon les premières communications de l’agence américaine, ce nouveau test choc frontal IIHS aux critères encore plus difficiles devrait être considéré comme une de ses épreuves classiques dès l’année 2013. Pour le moment, seules quelques voitures ont passé avec succès les épreuves de cette expérience nouvellement pensée, dont la S60 de Volvo ainsi que l’Acura TL.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2014