Excite

Toyota fête le deuxième million de Prius vendues

Treize ans après le lancement de la première, et après plus de 2 millions d'exemplaires vendus, la Toyota Prius en est aujourd'hui à la troisième génération.

L'intérêt de l'hybridation

En 1997 le constructeur japonais pari sur une nouvelle technologie, l'hybridation du véhicule en ajoutant un petit moteur électrique pour aider le moteur thermique et ainsi réduire les consommations de ce dernier. Les avantages du système hybride sont en plus de la réduction des émissions de CO2, une forte diminution des autres polluants émis par une voiture tels que les oxydes d'azote (NOx), le monoxyde de carbone (CO) et les hydrocarbures (HC).

Début de la saga

Si aujourd'hui toutes les marques se penchent sur ce système, le défi était osé en 1997, surtout que la première génération ne disposait pas d'un physique particulièrement facile et qu'elle fut vendue à perte car sa technologie coutait beaucoup plus que son prix de vente. Elle n'était proposée uniquement qu'au Japon, en 2000 une version remaniée fut vendue sur les principaux marchés mais mais elle disposait toujours de la même carrosserie .

Une Success Story

Cependant il faudra attendre l'arrivée de la seconde génération au design moins austère pour que le succès arrive. Cette version fut d'autant plus favorisée par la prise de conscience écologique et la flambée des tarifs des produits pétrolier avant 2008. Aujourd'hui après 2 millions d'exemplaires écoulés Toyota en est à sa troisième génération de Prius. Elle s'affiche comme la berline la plus vertueuse vis à vis de l'environnement. Le géant japonais de l'automobile envisage d'en vendre 600 000 au cours de l'année prochaine.

Aujourd'hui l'engouement pour les hybrides est tel que le le constructeur japonais propose une dizaine de modèles hybrides et nombre de constructeurs s'y mettent. La Prius est désormais une véritable icône de l'éco-responsabilité automobile.

Photo: Gnsin (Wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017