Excite

Toyota passe à l'injection directe

Toyota bien connu comme étant le pionnier de l'écologie avec ses nombreuses voitures hybrides, va passer à l'injection directe.

L'injection directe est apparue sur les Mercedes dans les années 60 cependant la marque allemande l'a abandonnée assez rapidement, mais depuis la fin des années 90, cette technologie est de retour dans un premier temps sur les moteurs diesel, et maintenant sur les essences. Si le groupe Volkswagen-Audi est l'un des instigateurs de cette technologie, le géant japonais de l'automobile Toyota n'a pour l'instant toujours pas eu recours à elle.

Pour rappel le principe de l'injection directe est d'injecter directement l'essence à très haute pression directement dans la chambre de combustion du moteur, au lieu de l'injecter dans un conduit avant celle-ci.

Quels avantages

Le principal avantage de ce type d'injection est d'éviter d'envoyer de l'essence là où elle ne sera pas correctement brulée, et donc de réduire les consommations et les rejets. Cependant cette technologie n'a pas que des avantages, en plus de celui du coût plus élevé par rapport à une injection indirecte classique, c'est celui d'émettre plus de rejets de d'oxydes d'azote.

Toyota aussi s'y met

Le constructeur japonais va donc ajouter cette technologie aux autres qu'il emploie afin de réduire les consommations de ses véhicules, d'après les déclarations de Takeshi Uchiyamada responsable du groupe recherche et développement de la marque. Il faut noter que cette technique est déjà utilisée par de nombreuses marques comme Mercedes, Peugeot, Volkswagen, Audi et Hyundai.

Photo: Toyota

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017