Excite

La Twingo 2014 en avant-première

La nouvelle génération de Twingo sera présentée au prochain Salon de Francfort qui se déroulera du 14 au 22 septembre 2013. La future citadine de Renault à la bouille sympa et aux qualités dynamiques incontestables, devrait faire des émules parmi une clientèle attachée à la marque au losange. Présentation de la Twingo 2014, troisième génération.

La Twingo 3 va entrer dans le rang des mini-citadines de luxe au même titre que ses rivales telles que la Fiat 500, la Citroën DS3, l’Opel Adam ou encore la Mini. La dernière-née du constructeur Renault sera produite en 4 portes et possédera des éléments communs à la Smart Forfour. La Twingo 2014 sera dotée d’un équipement beaucoup plus complet et plus haut de gamme que ses grandes sœurs. Ses dimensions seront sensiblement les mêmes, mais son empâtement sera beaucoup plus allongé et son porte-à-faux réduit.

Grâce à l’accord passé avec Daimler, Renault offrira à sa future citadine le même groupe propulseur que celui de la marque allemande équipant les Smart. Le moteur sera situé à l’arrière, tout comme les roues motrices qui seront positionnées à l’arrière du véhicule.

La Twingo 3 changera radicalement de look. A l’intérieur de l’habitacle on retrouvera toutefois la banquette arrière coulissante, laissant ainsi la possibilité d’être modulable en deux places. Quant aux équipements de série, il faut s’attendre au summum. Au programme, station multimédia complète, climatisation automatique bizone, sellerie cuir dans sa version initiale, et autres prestations de qualité.

Sur le plan de la motorisation, la Twingo 3 devrait être disponible en version Essence d’une puissance de 75 à 135 ch, mais également en moteur Diesel de 75 à 80 ch. Quant à son prix, le modèle de base devrait s’afficher aux alentours de 12 000 euros.

La Twingo électrique en projet

Après la sortie de la voiture électrique Renault Zoé, le constructeur au losange prévoit – pour 2016 – le lancement de la version électrique de la Twingo baptisée ZE. Toutefois, avant que le projet n’aboutisse, le constructeur veut être certain que la Renault Zoé ait convaincu la clientèle. Si le succès n’était pas au rendez-vous, Renault se laisserait la possibilité d’abandonner le projet de la Twingo électrique ou de le reporter à plus tard.

Mais les passionnés des mini-citadines en sont pour l’heure à attendre fébrilement la commercialisation de la Twingo 2014 sans vraiment se préoccuper des interrogations du constructeur sur son éventuel futur modèle électrique.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019