Excite

Un Grand Prix de Monaco sur fond de crises

Malgré les critiques, le Grand Prix deMonaco n'a jamais autant déplacé les foules et l'on attend que le sport reprenne ses droits ce week-end.

Grand Prix de Monaco

Comme chaque année, le Grand Prix de Monaco vient en prolongement du Festival de Cannes voisin, pour clôturer la saison glamour de la Côte d'Azur avant l'arrivée massive de touristes.

Le départ du 67e GP de Formule 1 de Monaco sera donné dimanche 24 mai à 14 heures après la Porsche SuperCup (16 tours), le GP Renault 3.5 (24 tours) et la fameuse parade des pilotes.

Mais ce Grand Prix sera couru sur fond de crise grave entre les instances de la F1 et les écuries qui doivent prendre une décision quant à leur avenir, avec des conséquences monumentales pour ce sport.

On attend alors les Ferrari plus volontaires que jamais, à la poursuite de points qui se sont fait rares en début de saison, voire inexistants, et surtout à la poursuite d'un Jenson Button déchaîné alors que Felipe Massa, comme d'autres, avoue moyennement apprécier le circuit de Monaco.

Collection de crises

Le 78 tours du GP de Monaco serait selon certains devenu un peu rébarbatif et ne ferait plus tellement recette, tant le suspense y est de moins en moins soutenu chaque année, sur un circuit où il est quasiment impossible de dépasser une fois le départ donné.

Mais il reste unique en son genre et un rendez-vous de stars internationales qui viennent se détendre après Cannes. Créé il y a 80 ans, le Grand Prix de Monaco représente l'évènement sportif aux plus grandes retombées économiques pour la Principauté, qui engrange ainsi dans les 100 millions d'euros le temps d'un week-end.

Le Grand Prix 2008 avait battu tous les records d'audience avec 124'000 spectateurs.

Photo: ap/lapresse

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017