Excite

Vector W8, la démesure des années 80

La vector W8 est l'une des supercars les plus exclusives des années 80, incarnant la démesure et la folie de son époque.

La W8 découle directement du prototype très avancé de la W2 qui n'arrivait pas en production en raison d'un manque de finance. En 1989, Gerald Wiergert arrive à lancer la W8 en modifiant légèrement la W2. On retrouve un châssis en aluminium dérivé des fameuses voitures de course du Groupe C. Pour réduire le poids la carrosserie est réalisée en fibre de carbone et de kevlar.

Le design de la W8 s'inspire de l'aéronautique et plus spécialement des avions de chasse, l'ensemble est au ras du sol avec une hauteur de seulement 1,08m. La silhouette est quant à elle très élancée et anguleuse.

Le moteur est installé en position central arrière. Pour catapulter la voiture Wiegert fait appel à un moteur Chevrolet V8 de 6,0 litres de cylindrées, qui est dopé par deux turbos. Au final la puissance culmine à 625 chevaux et le couple à 854 Nm. Toutefois le choix de la boite de vitesse s'avère désastreux, une antique boite automatique à 3 rapports qui pénalise les performances et dont la fiabilité n'est pas au rendez-vous.

Une voiture taillée pour les hautes vitesses

Au niveau des performances la W8, fut à son époque la voiture la plus rapide du monde, avec une vitesse maximale de 354 km/h, le magasine Top Wheels testa le prototype M2 avec un moteur moins puissant à 389 km/h. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 4,2 secondes.

A l'époque la supercar américaine était vendue au tarif astronomique de 455 000 dollars. Actuellement trouver une W8 reste très difficile en raison d'une production limitée à seulement 22 exemplaires et la côte est très élevée, proche du million d'euros.

Photo: Karrmann (Wikimedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017