Excite

Voici le nouveau visage de la Toyota Yaris

On a longtemps reproché à Toyota de dessiner des voitures fades qui, certes, devaient plaire au plus grand monde. Depuis l'arrivée de l'Auris de seconde génération puis de la toute récente Aygo 2, le constructeur japonais affirme son identité en mettant en avant un style fort et agressif. Sa Yaris n'y échappe pas en dévoilant aujourd'hui son nouveau visage.

Bien que la Yaris ne soit pas très âgée, seulement 3 années au compteur pour la génération actuelle, c'est déjà beaucoup pour ce segment ultra-confidentiel des citadines, surtout en Europe. 3 ans, c'est en fait la moitié de la carrière d'un modèle comme une citadine et Toyota ne veut pas laisser des parts de marchés aux concurrentes plus récentes.

Cette Yaris se distinguait déjà en étant la seule à offrir une version hybride, très réussie au demeurant et apte à faire oublier le diesel. Autre atout, elle est construite en France et le constructeur aime le rappeler. Pour maximiser ses chances, cette Yaris s'offre aujourd'hui un nouveau visage dans la lignée de la face avant de la très récente Aygo 2.

On retrouve le nouveau design maintenant typique de la marque, très spectaculaire avec un style bien japonais inspiré de nombreux mangas populaire dans l'archipel nippon. La face avant du véhicule est barrée par un énorme X qui peut être disponible dans différents coloris afin de personnaliser le véhicule.

L'arrière n'est pas en reste puisque les feux sont désormais entièrement rouges et se convertissent aux très modernes diodes. En revanche, comme c'est devenu une habitude, la planche de bord n'évolue que très peu avec seulement l'arrivée de nouveaux matériaux qui devraient faire évoluer la qualité perçue.

Pas de nouveautés non plus pour les mécaniques, l'entrée de gamme en essence restant assurée par le trois cylindres 1 litre de 69 ch, le même que le moteur unique de l'Aygo 2. Suit le quatre cylindres essence lui aussi de 1.4l et 99 ch, accompagné de la fameuse version hybride de 100 ch.

Une seule proposition existe pour le diesel, quatre cylindres lui aussi de 1.4l et 90 ch. Pour terminer, Toyota annonce avoir revu l'insonorisation de la Yaris pour plus de confort et avoir apporté de nouveaux réglages de suspension, au bénéfice de la tenue de route. La direction électrique est également revue pour offrir plus de précision.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017