Excite

Volkswagen présente sa nouvelle Passat

Classique parmi les classiques, la Passat de Volkswagen change tout pour cette huitième génération sans que cela ne se voit beaucoup à l'extérieur.

Elle n'effarouchera pas les possesseurs du modèle actuel par sa ligne, la Passat version 2015, ou de huitième génération, restant un classique par son esthétique. Pour autant, elle change tout à l'extérieur comme à l'intérieur.

D'allure plus acérée que la génération actuelle, à l'image des Polo et Golf, la Passat fait de la chasse aux kilos son leitmotiv, histoire de compenser un équipement de plus en plus conséquent.

Pour ce faire, Volkswagen a augmenté la proportion d'acier à haute et à très haute limite d'élasticité employés dans la composition de la caisse. Mieux, l'aluminium a été appelé en renfort dans certaines zones de la coque sans porter atteinte à sa rigidité structurelle. Cet aluminium est même utilisé dans la fabrication du faisceau électrique comme dans l'appareillage électronique afin de gagner 3 kg.

Comme pour le tout récent Audi TT, la Passat bénéficie d'une instrumentation dite virtuelle affichée en deux comme en trois dimensions sur un vaste écran à haute résolution de 1 440 x 540 pixels et 12.3 pouces. Selon les préférences du conducteur comme des impératifs de la route, la taille des compteurs augmente ou bien diminue afin de prendre le dessus sur les indications de la navigation par satellite, tout comme les données de la radio ou du répertoire téléphonique ainsi que du pilotage des applications du téléphone via le système MirrorLink.

Ajoutez un système de vision tête haute qui est inédit chez Volkswagen et qui a retenu la solution plus économique de données lumineuses projetées en couleurs sur une fine lame incurvée de polycarbonates plutôt que directement sur le pare-brise. Elle s'escamote lorsqu'elle n'est pas en usage.

Pour les aides à la conduite, la liste devient très longue : détection de présence dans l'angle mort qui alerte le conducteur et peut intervenir sur la direction, radars guettant l'arrivée de véhicules lorsque la voiture quitte son emplacement de stationnement en marche arrière, régulateur de vitesse intelligent, caméras détectant les piétons aussi bien que les voitures et déclenchant un freinage d'urgence pour éviter toute collision.

Pratique, l'ouverture automatique par simple mouvement de balayage du pied devant un capteur logé sous le pare-choc arrière est amélioré par l'ajout de la fermeture automatique, dès lors que le détenteur de la clé-émetteur s'éloigne de la voiture. La fermeture sera immédiate ou bien retardé, en fonction des préférences dictée via un bouton sur le coffre. Si la personne change d'avis et s'approche de nouveau de la voiture, la séquence de fermeture du coffre sera interrompue et s'inversera.

Bien dans l'air du temps, la Passat sera disponible avec une double motorisation essence-électrique. Le 4-cylindres 1.4 TSI à double suralimentation par compresseur et turbocompresseu) de 156 chevaux recevra le renfort d'un moteur électrique de 80 kW alimenté par une batterie au lithium-ion de 9,9 kWh. D'après Volkswagen, cette version aura la possibilité de couvrir jusqu'à 50 km en mode tout-électrique.

Spectaculaire également, la Passat introduira un inédit 2.0 TDI bi-turbo de 240 chevaux, le 4-cylindres Diesel le plus puissant de l'histoire de Volkswagen. Ce moteur sera obligatoirement associé à la boîte manuelle robotisée à double embrayage DSG7 et à la transmission intégrale permanente 4Motion

Cette nouvelle Passat sera commercialisée fin 2014 avec des moteurs allant de 120 à 280 chevaux. Ses dimensions devraient être légèrement inférieures à celles de la version actuelle, signe supplémentaire de la chasse aux kilos !

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017