Excite

Volvo devient chinois!

Apparue en 1927 en Suède, Volvo est le principal constructeur automobile suédois devant son cadet SAAB. La marque produit essentiellement des véhicules haut de gamme.

C'est en 1999 que Ford l'achète pour 6,4 milliards de dollars. Mais depuis, la crise économique est passée par là et Volvo n'est plus rentable. Les ventes ont très fortement chuté passant de 460.000 à 334.800 unités en deux ans.

C'est dimanche dernier, à Göteborg, que les trois constructeurs se sont réunis pour finaliser la vente. Ford représenté par Lewis Booth, son directeur financier, vient de céder sa filiale pour 1.8 milliards de dollars à Li Shufu président de Geely. C'est 3 fois moins cher que lors du l'achat en 1999.

L'illustre inconnu

Le constructeur chinois Geely fondé en 1986 n'est que peu connu en Europe mis à part pour ses nombreuses copies de modèles occidentaux ou japonais. Avec une production annuelle de 300.000 véhicules, c'est le dixième constructeur chinois.

D'après Li Shufu, une usine produisant 300.000 véhicules par an devrait voir le jour à Pékin destinée au marché chinois. Les usines européennes devraient cependant garder leurs activités, ce qui permet de rassurer les syndicats qui, après quelques réticences, approuvent finalement cette vente.

Ces dernières années on assiste à un tournant dans le monde de l'automobile. Avec le rachat de marques occidentales par des firmes issues de pays émergeant. Comme ce fût dernièrement le cas de Jaguar, Land Rover, Rover et maintenant Volvo.

Photo: (wikipedia.org)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017